Les voisins ouest-africains du Mali maintiennent les sanctions imposées à la suite du coup d’Etat militaire du 18 août, refusant de se contenter de l’investiture d’un président de transition le jour même et insistant sur la nomination urgente d’un Premier ministre civil.

MaliwebCrise malienne
Les voisins ouest-africains du Mali maintiennent les sanctions imposées à la suite du coup d'Etat militaire du 18 août, refusant de se contenter de l'investiture d'un président de transition le jour même et insistant sur la nomination urgente d'un Premier ministre civil. voaafrique