Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a évoqué samedi à Yokohama au Japon, la crise malienne avec le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki- Moon.dioncounda traore alassane dramane ouattara ado

Une notre d’information de la présidence ivoirienne remise à APA sur place à Yokohama, explique que le Président Alassane Ouattara, a traduit au Secrétaire Général des Nations Unies toute la volonté et la détermination de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à rétablir la paix totale au Mali grâce au déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), prévu le 1er juillet prochain.

Selon lui, cette paix totale devra se traduire par la tenue d’élection en fin juillet prochain dans ce pays où la campagne électorale est prévue pour commencer le 7 juillet.

Les deux hommes ont également parlé des questions de coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et l’ONU. A ce propos, le Chef de l’Etat a dit avoir fait le constat avec le Secrétaire Général des Nations Unies de ce que la Côte d’Ivoire est en paix, l’économie se porte bien et la situation s’est normalisée.

Il a ajouté avoir également évoqué avec le Secrétaire Général des Nations Unies la question du désengagement des troupes de l’ONUCI.

M. Ouattara a souhaité que ce désengagement soit facilité, mais aussi et surtout que la Côte d’Ivoire puisse bénéficier de l’appui et du soutien de l’ONU en matière de formation et d’équipement.

Le Chef de l’Etat ivoirien a outre échangé avec Dr Jim Yong Kim, Président de la Banque Mondiale qui, à sa sortie d’audience, a indiqué avoir félicité Alassane Ouattara et évoqué avec lui le rôle moteur que la Côte d’Ivoire est entrain de jouer dans la sous-région Ouest Africaine.

Il a surtout ajouté que la Banque Mondiale qui ne cessera de soutenir le gouvernement ivoirien, est disposée à accorder une nouvelle enveloppe d’un milliard de Dollar Us à la Côte d’Ivoire afin de lui permettre d’atteindre ses objectifs de croissance qui s’annoncent encore plus satisfaisants.

Ces différentes rencontre se sont déroulées en marge de la cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 5).

Lancée par le Japon en 1993, la TICAD se tient tous les cinq ans. Elle œuvre à promouvoir le dialogue sur les défis de l’Afrique, entre les dirigeants africains et leurs partenaires.

MC/ls/APA

Source: APA

MaliwebCrise malienne
Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a évoqué samedi à Yokohama au Japon, la crise malienne avec le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki- Moon. Une notre d'information de la présidence ivoirienne remise à APA sur place à Yokohama, explique que le Président Alassane Ouattara,...