DES HOMMES ARMES PROJETTENT UNE ATTAQUE CONTRE LES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE DANS LES CERCLES DE KOUTIALA, YOROSSO ET KOURY

Au Mali, la fête de Tabaski s’approche à grands pas. Tous les Maliens se préparent pour fêter dans la tranquillité. Mais, il faut signaler qu’à l’approche de cette fête des bandits armés concoctent des attaques contre nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) au Nord comme au Centre du pays.

Cette fois, c’est la région de Sikasso, principalement, dans les cercles de Koutiala, Yorosso et Koury qui seraient sous la menace des hommes armés affilés au Front pour la Libération du Macina (FLM) qui auraient orchestré une attaque contre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à la veille de la fête. En effet, les groupes armés djihadistes font de plus en plus sentir leur présence dans toutes les régions du Mali, multipliant les attaques, principalement à la veille des fêtes  pour semer la terreur dans notre pays.

Ainsi, selon des renseignements parcellaires, des hommes armés affiliés au Front pour la Libération de Macina (FLM) projettent une attaque contre les Forces de Défense et de la Sécurité (FDS) dans la région de Sikasso notamment, dans le secteur Koutiala, Yorosso et Koury jusqu’à la frontière du Burkina Faso. Lesdits hommes armés, signale la même source sont dans une dynamique d’intensification de leurs actions contre les Forces en cette période de veille de fête de Tabaski. Toute chose, qui interpelle les autorités maliennes à prendre des mesures fortes contre cette menace qui pourrait être une réalité dans ces dites localités.

« Au regard de cette menace, il serait souhaitable d’alerter les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) évoluant dans le secteur sus indiqué pour éviter toute surprise ».

Il faut aussi signaler qu’en cette veille de fête, les bandits armés, les personnes malintentionnées, les voleurs profitent de cette occasion pour braquer la paisible population. Nous invitons les Maliens à collaborer davantage avec les Forces de Défense et de Sécurité pour lutter contre le terrorisme, les banditismes qui ravage graduellement notre pays.

Rappelons que depuis le début de cette année (2020) le Nord comme le Centre deviennent le théâtre d’attaques et d’affrontements inter communautaires qui ont fait de nombreuses victimes dans les rangs de l’Armée et même des populations civiles. Le pourrissement de la situation sécuritaire dans le Centre et le Nord, en plus de faire des morts et des déplacés civils, a fait, entre janvier et juillet 2020, plusieurs morts dans le rang de l’armée malienne et de nombreux blessés.

Abdoul Karim SANOGO

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise maliennemaliweb
DES HOMMES ARMES PROJETTENT UNE ATTAQUE CONTRE LES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE DANS LES CERCLES DE KOUTIALA, YOROSSO ET KOURY Au Mali, la fête de Tabaski s’approche à grands pas. Tous les Maliens se préparent pour fêter dans la tranquillité. Mais, il faut signaler qu’à l’approche de cette...