Les faits se sont produits, le mardi 4 août dernier, aux environs de 17 heures. Au moins quatre individus armés circulant sur des motos ont fait irruption dans la localité de Sandaré, située à environ quatre-vingt kilomètres de Kayes.

 

Ils ont ciblé le poste de sécurité à l’entrée de la ville, les locaux de la brigade territoriale et un bar. Bien qu’aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, l’on enregistre la blessure par balle de deux gendarmes et d’importants dégâts matériels.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
Les faits se sont produits, le mardi 4 août dernier, aux environs de 17 heures. Au moins quatre individus armés circulant sur des motos ont fait irruption dans la localité de Sandaré, située à environ quatre-vingt kilomètres de Kayes.   Ils ont ciblé le poste de sécurité à l’entrée de la...