Le weekend dernier a été marqué par une série d’attaques violentes ciblant plusieurs localités des cercles de Bankass et de Koro.

 

Le chef de village de Sodongara, une localité située non loin d’Ogossagou et de Koulogo peul a été exécuté, le dimanche dernier, par des individus armés non identifiés. Un autre civil a été tué et plusieurs blessés. Des habitations ont été brûlées et de nombreux animaux emportés par les assaillants.

Selon des sources locales, de nombreux habitants ont déjà fui le village vers d’autres localités censées beaucoup plus en sécurité.

Bien que l’identité des assaillants n’ait été dévoilée, il est à signaler que le centre du pays est en proie à des attaques menées par les milices armées et les groupes terroristes qui sévissent le long de la frontière avec le Burkina Faso.

Il n’en demeure pas moins que face à la présence des hommes armés non identifiés depuis quelques jours dans les zones suscitées, la sécurité doit être renforcée dans les villages les plus isolés où la population locale risque à chaque instant sa vie.

A.DIARRA

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
Le weekend dernier a été marqué par une série d’attaques violentes ciblant plusieurs localités des cercles de Bankass et de Koro.   Le chef de village de Sodongara, une localité située non loin d’Ogossagou et de Koulogo peul a été exécuté, le dimanche dernier, par des individus armés non identifiés. Un...