L’armée allemande a repris ses vols vers le Mali jeudi, après que Berlin a suspendu la plupart de ses opérations dans le pays d’Afrique de l’Ouest en raison d’un différend avec les autorités locales concernant les autorisations de vol.

 

“À 5h47, un vol (opéré par) un transporteur civil pour le compte de la Bundeswehr a décollé de Cologne en direction du Mali”, ont déclaré les forces allemandes sur Twitter, ajoutant que l’avion emmenait environ 90 soldats dans le pays.

L’Allemagne avait suspendu sa mission de reconnaissance militaire vendredi après que les autorités locales ont refusé des autorisations de vol.

Berlin a déployé quelque 1.000 soldats au Mali, la plupart près de la ville de Gao, dans le nord du pays, où leur objectif principal consiste à recueillir des informations pour la Minusma, la mission de maintien de la paix au Mali des Nations unies.

La Minusma a été créée en 2013 pour soutenir les troupes étrangères et locales qui luttent contre les rebelles islamistes, mais ces derniers mois, des tensions ont été observées à plusieurs reprises entre les autorités maliennes et la mission.

La participation de Berlin à la Minusma est controversée depuis un certain temps en Allemagne, alors que le Mali approfondit ses liens avec la Russie.

Depuis la fin de l’année dernière, des combattants du groupe Wagner, une société militaire privée liée au Kremlin, soutiennent l’armée malienne dans sa lutte contre les insurgés islamistes.

Source : Challenges.fr
MaliwebCoopérationCrise malienne
L'armée allemande a repris ses vols vers le Mali jeudi, après que Berlin a suspendu la plupart de ses opérations dans le pays d'Afrique de l'Ouest en raison d'un différend avec les autorités locales concernant les autorisations de vol.   'À 5h47, un vol (opéré par) un transporteur civil pour le...