Répondant aux questions des députés français membres de la commission de la défense, le chef d’état major des armées de France, François Lecointre, dresse un tableau noir de l’état sécuritaire du Mali.

Selon le général, la déliquescence de l’armée malienne est telle qu’il faut au moins 15 ans pour qu’elle soit “reconstruite”. De quoi refroidir l’ardeur de ces plus en plus de maliens qui manifestent pour demander le départ des forces françaises de l’opération Barkhane.

Source: Bamada

MaliwebCrise malienneMali actuOpération Barkhane
Répondant aux questions des députés français membres de la commission de la défense, le chef d’état major des armées de France, François Lecointre, dresse un tableau noir de l’état sécuritaire du Mali. Selon le général, la déliquescence de l'armée malienne est telle qu'il faut au moins 15 ans pour qu'elle...