Bandiagara, 12 juin (AMAP) Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé s’est rendu mardi dans le village de Sobane Da, dans Commune rurale de Sangha, Cercle de Bandiagara, pour se recueillir sur la tombe des victimes, présenter des condoléances aux familles endeuillées et souhaiter prompt rétablissement aux blessés, après les tueries survenues dans la nuit du 9 au 10 juin dans ladite localité, a constaté l’AMAP.

Le Chef du gouvernement a fait don de 5 tonnes de céréales et remis une enveloppe de 3 millions de Fcfa au nom du président de la République.

«C’est une épreuve difficile qui endeuille notre nation tout entière et même heurte la conscience humaine. Toutes ces victimes de l’horreur et de la barbarie nous rappellent la responsabilité qui nous incombe, en tant que dirigeants, de renforcer et d’accélérer les efforts sécuritaires, économiques et politiques entrepris en faveur de la paix et de la réconciliation» a déclaré Dr Boubou Cissé.

Le Premier ministre était accompagné des ministres de la Défense et des Anciens combattants, le général Ibrahima Dahirou Dembélé, de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah, du gouverneur de la région de Mopti, le général Sidi Alassane Touré, du président de la commission défense de l’Assemblée nationale, Karim Keïta et du chef d’état-major général de l’Armée, le général Abdoulaye Coulibaly.

Cette horreur d’une cruauté indicible qui a fait 35 morts  vient davantage noircir le tableau déjà sombre des tragédies de même nature qui ont frappé cette année cette partie du pays, en l’occurrence les villages de Koulogon (37 morts en janvier) et Ogossagou (de plus de 160 morts en mars).

OG/KM (AMAP)

MaliwebCrise malienne
Bandiagara, 12 juin (AMAP) Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé s’est rendu mardi dans le village de Sobane Da, dans Commune rurale de Sangha, Cercle de Bandiagara, pour se recueillir sur la tombe des victimes, présenter des condoléances aux familles endeuillées et souhaiter prompt rétablissement aux blessés, après les tueries...