Le président ghanéen Nana Akufo-Addo, également président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), est arrivé dimanche à Bamako, capitale malienne, où il a été accueilli par le président de transition du Mali, le colonel-major à la retraite Bah N’Daw, a annoncé la présidence malienne sur son site officiel.

Pendant ce séjour de quelques heures, le président ghanéen doit témoigner de la solidarité de la CEDEAO à l’endroit des autorités de la transition et du peuple maliens, ont indiqué les autorités maliennes.

Cependant, selon des sources diplomatiques dans la capitale malienne, il s’agirait aussi et surtout de faire « le point de la transition politique » et d’évoquer « les prochaines étapes pour que les échéances électorales soient respectées ».

Avec la mise en place des autorités d’une transition civile, le Mali est en train de retrouver sa place au sein de l’organisation sous-régionale, plusieurs semaines après avoir été suspendu et mis sous embargo suite à la prise du pouvoir par les militaires du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) le 18 août dernier.

Le 6 octobre, la CEDEAO a levé les sanctions contre le Mali après la nomination du gouvernement de transition dans le pays.

Source : Xinhua

MaliwebCrise malienne
Le président ghanéen Nana Akufo-Addo, également président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), est arrivé dimanche à Bamako, capitale malienne, où il a été accueilli par le président de transition du Mali, le colonel-major à la retraite Bah N’Daw, a annoncé la...