Au Mali, le président IBK propose un accord politique triennal 2020-2023 pour le rassemblement national, il souhaite remembrer la cour constitutionnelle, et faire justice pour les députés recalés aux législatives de mars et avril dernier. Ces propositions ne sont pas bien accueillies au M5 RFP, qui organise cet après midi son 3eme rassemblement à Bamako. De leur côté, les partisans d’IBK ont mis en place une nouvelle coalition de la majorité présidentielle.

 

VOA

MaliwebCrise malienne
  Au Mali, le président IBK propose un accord politique triennal 2020-2023 pour le rassemblement national, il souhaite remembrer la cour constitutionnelle, et faire justice pour les députés recalés aux législatives de mars et avril dernier. Ces propositions ne sont pas bien accueillies au M5 RFP, qui organise cet après...