Le gouvernement de la transition a déclaré le représentant spécial de la CEDEAO au Mali « persona non grata » au vu de “ses agissements incompatibles avec son statut”. Cette annonce a été faite dans un communiqué rendu public ce lundi 25 octobre 2021.

Un délai de 72 heures est accordé à Monsieur Hamidou Boly pour quitter le territoire national, précise le document. Cependant le gouvernement réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue avec la CEDEAO et à œuvrer ensemble pour la réussite de la transition. Mais les autorités de la transition ne donnent pas d’explication sur les agissements en question.

Source: Studio Tamani
MaliwebCrise malienneMaliweb Malijet Maliactu
Le gouvernement de la transition a déclaré le représentant spécial de la CEDEAO au Mali « persona non grata » au vu de 'ses agissements incompatibles avec son statut'. Cette annonce a été faite dans un communiqué rendu public ce lundi 25 octobre 2021. Un délai de 72 heures est accordé à Monsieur Hamidou Boly pour quitter...