Sidi Mohammed Ould Hamid, le chef des opérations du groupe terroriste sur l’axe Douentza – Niafunké a été arrêté hier à

Bamako, dans le quartier de Korofina par les éléments de la Sécurité d’État grâce au concours du service de renseignements Burkinabé et les Français. Il est accusé d’être l’instigateur des attentats et enlèvements perpétrés dans la Zone. Il a reconnu l’auteur du rapt du sous-préfet de Hombori, les tentatives d’enlèvement du Chef de Brigade de Douentza et aussi l’embuscade déjouée contre le gouverneur de Tombouctou et sa délégation en 2017. L’intéressé est venu à Bamako pour activer les cellules dormantes. En plus, il avait en sa possession des fiches de rémunération portant le cachet et l’entête de l’organisation des médecins sans frontière Espagne.

Source : sécurite

Le combat

MaliwebCrise malienneMali actuMalijetmaliwebNord-Mali
Sidi Mohammed Ould Hamid, le chef des opérations du groupe terroriste sur l’axe Douentza – Niafunké a été arrêté hier à Bamako, dans le quartier de Korofina par les éléments de la Sécurité d’État grâce au concours du service de renseignements Burkinabé et les Français. Il est accusé d’être l’instigateur...