Après une si longue période, le train tarde toujours à siffler. Allons voir le ministre des Transports, peut-être qu’on pourrait avoir une explication. Sait-on jamais ?

– Monsieur le Ministre, pourquoi le train tarde toujours à (re) siffler au Mali ?

– Monsieur le Journaliste, de quelle planète es-tu ? Tu ne sais pas que le coronavirus a bloqué tout dans le monde entier, plus de 200 pays ont été touchés ?

– Mais Monsieur le Ministre, le coronavirus date de décembre 2019. Combien de fois avez-vous promis au peuple malien que le train allait commencer à siffler de nouveau ? Force est de constater que les promesses n’ont pas été tenues. Monsieur le Ministre, ne prenez pas les enfants du Bon Dieu comme des canards sauvages. Le peuple malien n’est pas quand même amnésique.

– C’est vrai Monsieur le Journaliste, nous avons mal apprécié au départ. Pour ne pas commettre la moindre erreur, nous nous sommes donné le temps de bien apprécier et quand nous allons repartir de nouveau, c’est du bon pied.

– Comprenez notre insistance, en dehors du fait que le redémarrage du chemin de fer signifie la renaissance pour des dizaines de localités le long des rails, sur le plan économique, l’importance du transport des marchandises par la voie ferroviaire n’est plus à démontrer. Mais pouvez-vous donner l’assurance qu’avec le redémarrage, la nouvelle société ne sera pas une pompe à fric pour le parti majoritaire, que les “charognards” (douga) ne prendront pas la place des clients normaux dans le trafic passager ? Si c’est le cas, les mêmes causes produisant les mêmes effets, le train ne va-t-il pas cesser de nouveau à siffler ?

– Je prends l’engagement devant le peuple malien qu’avec le redémarrage, le train ne s’arrêtera pas de siffler, Inch Allah, Inch Allah !

(Le dialogue entre le Journaliste et le Ministre est purement imaginaire)

 Boubacar Sidibé Junior 

Source: Aujourd’hui Mali
MaliwebCrise malienneMali actuSociété
Après une si longue période, le train tarde toujours à siffler. Allons voir le ministre des Transports, peut-être qu’on pourrait avoir une explication. Sait-on jamais ? – Monsieur le Ministre, pourquoi le train tarde toujours à (re) siffler au Mali ? – Monsieur le Journaliste, de quelle planète es-tu ? Tu...