Dans un communiqué rendu public ce lundi 17 février, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Ibrahim Dahirou Dembélé, informe l’opinion public national qu’en vue du processus d’acquisition de 100 véhicules blindés, la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées a fait le constat d’un certain nombre d’engins livrés qui ne répondaient pas aux caractéristiques techniques convenues dans le contrat.

De ce fait, la DMHTA a aussitôt sollicité, selon le communiqué dont nous avons pu nous procurer une copie, le concepteur à changer les engins non conformes, « chose qu’il a accepté sans problème ».

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebCrise malienneSociété
Dans un communiqué rendu public ce lundi 17 février, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Ibrahim Dahirou Dembélé, informe l’opinion public national qu’en vue du processus d’acquisition de 100 véhicules blindés, la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées...