Parmi les quatre (4) agents de l’entreprise groupeKolly (EGK) pris en otage depuis le 28 juin 2020, il ne reste qu’un seul entre les mains des ravisseurs. Après la femme enceinte, les ravisseurs ont libéré, ce mercredi 8 juillet 2020, deux autres : Baba Mahamane Touré et Almamy T. Fofana.

 

Après leur libération, les deux otages ont rapporté que leurs ravisseurs disent les avoir libérés « à cause du Tout Puissant (Dieu) ». Les deux hommes ont été reçus par le gouverneur de la région de Gao, le général Sidiki Samaké.

Rappelons que c’est le dimanche 28 juin 2020, qu’une équipe, comprenant sept personnes, de cette entreprise est tombée dans une embuscade tendue par « six hommes armés à bord d’un véhicule pick-up et une moto, dans la localité de Tacharane (Commune rurale de Gounzourèye) », indique l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP). À cette occasion, Bourama Coulibaly, le technicien de l’entreprise, a trouvé la mort. Les ravisseurs se sont appropriés de tous les biens des autres otages. Ils réclamaient une rançon de 200 000 000 FCFA.

Faso Mali

MaliwebCrise malienne
Parmi les quatre (4) agents de l’entreprise groupeKolly (EGK) pris en otage depuis le 28 juin 2020, il ne reste qu’un seul entre les mains des ravisseurs. Après la femme enceinte, les ravisseurs ont libéré, ce mercredi 8 juillet 2020, deux autres : Baba Mahamane Touré et Almamy T. Fofana.   Après leur...