Plus les jours passent, plus le Mali s’enfonce dans l’insécurité malgré la présence des plus grandes armées du Monde. La présence de ces armées, qui viennent en soutien au Mali pour la lutte contre le terrorisme, soulève débat. Ils sont de plus en plus nombreux les Maliens qui s’interrogent sur l’efficacité d’une telle présence au Mali face à un terrorisme qui gagne du terrain. En 2020, la France avait convoqué à Pau, les chefs d’Etats du Sahel pour parler de coopération militaire.

C’était au fort moment du débat autour de la présence militaire française au Mali. A la
sortie de cette rencontre, un communiqué pondu avec astuce, avait laissé croire que
quelque chose allait changer dans la lutte contre le terrorisme au Mali et dans tout le
Sahel. Nous sommes en 2021, pas de changement visible. Au contraire, l’insécurité
dans le Sahel, se porte comme très bien et les terroristes peuvent bien se féliciter de vivre en vrais seigneurs des lieux.

Au Mali, plus aucune région n’est épargnée par les actes terroristes. D’ailleurs, l’étau se referme sur Bamako. Le terroriste peut désormais frapper de jour comme de nuit, sans avoir à s’en inquiéter. Une question qui revient incessamment est : mais que font les services de renseignements des forces étrangères ? Les drones, satellites ne semblent pas être capables de détecter le moindre mouvement des groupes terroristes qui se déplacent pourtant avec
un arsenal de guerre pour attaquer les forces de sécurité maliennes. C’est tout
simplement incroyable !
EL Hadj Tiémoko Traoré

Source:  Le Pouce

MaliwebCrise malienneInternational
Plus les jours passent, plus le Mali s’enfonce dans l’insécurité malgré la présence des plus grandes armées du Monde. La présence de ces armées, qui viennent en soutien au Mali pour la lutte contre le terrorisme, soulève débat. Ils sont de plus en plus nombreux les Maliens qui s’interrogent...