Vous aviez déclaré sur la chaîne d’information CNEWS ce qui suit :

Si on n’est pas là, si on part demain et si avec les Européens qui nous accompagnent dans la gestion de cette crise très grave nous n’agissons pas, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes, le terrorisme s’y développera de façon incontrôlée, pourra éventuellement gagner et s’exprimer ensuite en France et en Europe et par ailleurs on connaîtra des phénomènes de migration absolument phénoménaux”.

Bravo à vous.

Il est nécessaire pour nous de mettre les points sur les « i ». s’il est vrai que vous n’êtes qu’un Soldat obéissant aux ordres, vous ne devrez pas cependant ignoré la vérité sur votre présence en Afrique. Vous le savez bien que ceux qui vous donnent les ordres sont suffisamment dépourvus de morale pour que la vie d’un Africain puisse bénéficier d’un tel déploiement militaire . Et pour cause :

Le terrorisme n’est pas une cause mais une conséquence de la politique franco-américaine en Afrique. Si l’armée que vous dirigez n’avait pas été déployés en Libye avec le soutien des USA pour détruire la Libye et bien, on n’aurait jamais parlé de guerre au Sahel.

Si les mêmes hommes qui vous donnent des ordres ( les locataires de l’Élysée ) n’avaient pas créé et soutenu le MNLA, s’ils ne lui avaient pas offert ses plateaux de télévisions pour sa propagande juste après que vous ayez assassiné le Colonel KADHAFI, le Mali ne serait jamais divisé en deux.

Si la France n’avait pas soutenu la collaboration du MNLA avec les mouvements djihadistes tel MUJAO, ANSARDINE et AQMI en Janvier 2013, Serval n’aurait jamais vu le jour.

Si la France n’avait pas occasionné la fuite de plus 35 000 armes libyennes composée de lance roquette, de fusils d’assaut, des antimissiles et anti aériens, le terrorisme n’aurait jamais prospéré.

Si en Janvier 2013, sur la seule route d’accès à la ville Kona, l’armée française n’avait pas eu un accord avec Iyad Ag Ghali pour autoriser son implantation au Nord du Mali, il n’y aurait jamais eu de base vie pour les terroristes dans cette localité. (Iyad Ag Ghali est auteur des attentats contre le Chef d’État Major des Armées du BF).

Général, soit vous faites semblant ou vous êtes un véritable analphabète de la politique France-Afrique. Le terrorisme que vous aviez fabriqué pour reconquérir l’Afrique et ses matières premières est la seule raison de votre présence. Les plus grands bénéficiaires de ce soit disant terrorisme sont belle et bien les sociétés françaises tel AREVA, Bouygues et Bolloré. Ces sociétés ne sont plus inquiétées depuis que la France a pris place avec ses 7milles soldats au Nord du Mali. Le Sahel est victime des richesses du Bassin de Taoudeni et vous le savez.

Le G5 est une jeune fille qui a été victime d’un viol collectif ( France, USA, Allemagne, Islamistes…). De ce collectif, le chef de Gang ( France) que vous êtes, revient nous faire croire que c’est par amour que vous restez pour la secourir contre vos principaux partenaires violeurs.

Général, pour votre information, c’est le trésor français qui imprime et distribue la monnaie aux terroristes. Cette monnaie s’appelle le Franc CFA. Elle est imprimée à Chamalières. C’est la même France dont vous servez, qui vend les armes aux terroristes vos principaux partenaires.

Vous craignez l’immigration ? 

Tant que vous nous envahirrez, tant que vous utiliserez le terrorisme comme monnaie d’échange et de chantage dans l’acquisition des marchés et des matières premières, tant que le trésor français sera bourré de nos réserves de changes, tant que la France continuera à décider et à nous imposer par des armes (tenues par vous) ses valets locaux, nous Jeunesse Africaine envahirrons l’Europe et principalement la France. Nous irons là où se trouvent nos richesses rien ne pourras nous décourager. Ni les requins dans la mer, ni l’esclavage que vous entretenez en Lybie, ne pourront nous décourager. Nous ferons des français une race minoritaire en France.

C’est simple Général , votre présence n’est pas nécessaire. Il vous suffit de dire à ceux qui vous donnent des ordres, d’arrêter d’approvionner vos partenaires les terroristes en armes, en monnaies et informations. Car vos drones qui explorent nos cieux, capables de détecter une aiguille à des milliers de kilomètres de la terre, nous sont plus nuisibles que bénéfique.

Sachez une chose, votre présence impérialistes, nous la haïssons à un degré que vous ne pouvez même vous imaginez.

Nos ressources que vous volez, finiront dans nos mains tôt ou tard.
La Patrie ou la mort Nous Vaincrons !

 

Œil D’Afrik

MaliwebCrise malienneInternational
Vous aviez déclaré sur la chaîne d'information CNEWS ce qui suit : 'Si on n'est pas là, si on part demain et si avec les Européens qui nous accompagnent dans la gestion de cette crise très grave nous n'agissons pas, ces pays s'effondreront sur eux-mêmes, le terrorisme s'y développera de...