Il nous revient de plusieurs sources que de plus en plus de bavures ont lieux lors d’actions de forces impliquant l’opération française #Berkhane et du #G5-Salel dans la zone dite des trois (3) frontières (Mali/ Niger/Burkina Faso) et dans une partie du Centre. Une dizaine de civils originaires de Menaka en partance pour une foire au Niger voisins, aurait été victime d’exécution extrajudiciaire par l’armée nigérienne. Une série de frappes aériennes opérées dans le Gourma auraient touché des civils par amalgame et la psychose qui règne rend difficile les mouvements de vérification. Les enlèvements de personnes par l’ensemble des acteurs armés (étatiques ou non) se sont également multipliés.

Il y’a alors lieu d’attirer l’attention des organisations de Droits de l’Homme et du Droit International Humanitaire sur ce qui se passe en ce moment malgré le caractère spécial des Accords régissant la création de l’opération française Berkhane et du G5-Sahel.

Source: Bamada.Net

MaliwebCrise malienne
Il nous revient de plusieurs sources que de plus en plus de bavures ont lieux lors d’actions de forces impliquant l’opération française #Berkhane et du #G5-Salel dans la zone dite des trois (3) frontières (Mali/ Niger/Burkina Faso) et dans une partie du Centre. Une dizaine de civils originaires de Menaka en partance...