Depuis un certain temps, la montée en puissance des forces de défense et de sécurité du Mali se fait sentir. La peur a changé de camp et les terroristes continuent de cumuler des défaites. La neutralisation des terroristes, la récupération des matériels, la destruction du sanctuaire des terroristes, bref la victoire est à la portée des FAMa.

 

Dans un communiqué en date du 3 décembre 2022, l’Etat-major général des armées a fait savoir les actions menées par les FAMa dans la lutte contre les terroristes.  Des opérations militaires ont permis d’infliger une cuisante défaite aux forces du mal au Mali. Dans le théâtre centre de l’opération Maliko, le 31 octobre 2022, l’exploitation des renseignements a permis la neutralisation de 9 terroristes et la récupération des matériels de fabrication d’engins explosifs improvisés à Timé dans la zone de kona et celle de Téguébéré. Le même jour également, une action ciblée a permis la neutralisation de 4terroristes et la récupération de 3 AK-4et 9 chargeurs à Wamiaga dans la zone de Sofara.

Le 2 novembre 2022, des reconnaissances offensives de sécurisation des populations ont été menées concomitamment dans la zone de Timissa notamment dans les villages de Bongodaga, Antagoudaga, Legaldaga et Dimakuy, dans la zone de Kona particulièrement à Sendegué, Ouro, Founè et Bogo de même que la zone de Boni avec 1 terroriste neutralisé.

Le 4 novembre 2022, une reconnaissance offensive de sécurisation des populations a été menée dans la zone de Fatoumadaga, Koudiadaga, Diangouini, Diamana et la forêt de Balibana avec la neutralisation de 1 terroriste guetteur et la destruction d’un plot logistique. Le 5 novembre 2022, une opération aéroportée a permis la neutralisation de 4terroristes et la récupération de plusieurs matériels de fabrication d’engins explosifs improvisés dans la zone de Takoutala dans la région de Mopti. Le 5 novembre 2022 également, une autre opération aéroportée a permis de neutraliser 4 terroristes, récupérer 2 AK-47, 4 chargeurs gamis et détruire 4 engins explosifs improvisés à Kamaka dans la région de Mopti.

Le 5 novembre, une opération sur la base de renseignements menés avec succès à Ororo, secteur de Sofara, a permis de neutraliser 10 terroristes et récupérer plus de 400 têtes de bétails restitués aux autorités compétentes puis aux propriétaires à Soufroulaye. La liste est loin d’être exhaustive.

Comme le théâtre centre de l’opération Maliko susdit, le théâtre Est de l’opération Maliko et la zone Sud ont fait l’objet de traque des terroristes où ils ont été neutralisés. Des armes et minutions ont été saisies. Toutes choses qui montrent la détermination des FAMa à sécuriser la population et leurs biens en luttant implacablement contre les forces du mal au Mali.

Aujourd’hui, les terroristes qui sont en perte de repères tentent désespérément des attaques ciblées. C’est ainsi que durant le mois de novembre, les FAMa ont fait l’objet de 3 attaques aux engins explosifs improvisés dans le secteur de Toun, cercle de Bankass entre Douenza et Boni, Koutiala et Koury, Tominian et Bénena ainsi que dans le secteur de Dendéresso dans la région de Sikasso. Le bilan cumulé fait état de 9 FAMa morts, 8 blessés et 3 véhicules endommagés.

Bissidi SIMPARA

Source : L’Alerte