Dans un communiqué  en date du  25 mars 2020  la Force Barkhane félicite la Force conjointe du G5 Sahel  pour son action qui a permis de libérer cinq jeunes filles et une mère des mains de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS). Le communiqué précise que plusieurs terroristes ont été neutralisés au cours de cette opération. 

 

La force Barkhane félicite la force conjointe du G5 Sahel pour son action contre l’EIGS ayant permis la libération de cinq jeunes filles et d’une mère retenue en otage, ainsi que pour la neutralisation de plusieurs djihadistes. En effet, le 17 mars, au cours d’une opération dans la zone de Gargassa et de Fererio, au Burkina Faso, une compagnie de la force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) a libéré cinq jeunes filles âgées de 10 à 14 ans et une jeune mère âgée de 20 ans, retenues en captivité depuis le 5 mars dernier. Lors de cette action, plusieurs membres du groupe armé terroriste (GAT) de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS) ont par ailleurs été mis hors de combat. Le général de division Pascal Facon, commandant la force Barkhane a ainsi adressé ses plus vives félicitations à la FC-G5S pour cette action remarquable contre les GAT. Cette libération a eu lieu durant une mission de reconnaissance dans la zone des trois frontières (Burkina Faso, Mali, Niger), conduite par un bataillon de la FC-G5S afin de maintenir la pression exercée sur les GAT. Suite à plusieurs renseignements échangés entre les forces armées des états du G5 Sahel et la force Barkhane, le poste de commandement de la FC-G5S a (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 30 MARS 2020

Mahamane TOURE avec Barkhane

NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Dans un communiqué  en date du  25 mars 2020  la Force Barkhane félicite la Force conjointe du G5 Sahel  pour son action qui a permis de libérer cinq jeunes filles et une mère des mains de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS). Le communiqué précise que plusieurs terroristes ont...