Le Niger a envoyé un nouveau contingent de quelque 850 casques bleus   dans notre pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Ces casques bleus composés d’officiers, de sous-officiers et de soldats de rang devront être déployés dans les régions de Gao et de Ménaka.

 

Le déploiement de ces militaires nigériens, non loin de leur frontière, est stratégique.

Quand on sait que les localités susmentionnées sont des zones de prédilection de l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara (OEIS). Il s’agit, à travers cette position de traquer,  certainement, cette organisation terroriste à l’origine des récentes attaques qui ont causé de nombreux morts militaires et civils sur le territoire nigérien.

Notons que depuis 2013 des casques bleus nigériens sont déployés au nord de notre pays pour combattre les groupes terroristes.

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant

MaliwebCoopérationCrise malienne
Le Niger a envoyé un nouveau contingent de quelque 850 casques bleus   dans notre pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Ces casques bleus composés d’officiers, de sous-officiers et de soldats de rang devront être déployés dans les régions de Gao et de Ménaka.   Le déploiement de...