L’armée malienne monte en puissance ! Pour preuve, depuis plusieurs jours, elle mène une vaste opération de recherche et de destruction dans les zones du centre et du sud du pays. Cela, dans le cadre du Plan Maliko et de l’opération Kélétigui. En effet, les Forces Armées Maliennes – FAMa continuent leur  offensive et terrorisent les terroristes.

Depuis plusieurs jours, les Forces Armées maliennes mènent une vaste offensive de recherche et de destruction des terroristes et leurs sanctuaires dans le cadre du Plan Maliko et de l’opération Kélétigui. Une montée en puissance qui s’explique par la volonté des nouvelles autorités à faire de  cette lutte contre les groupes extrémistes comme la priorité des priorités. Elles ont ainsi décidé d’aller en décidant d’équiper  les Forces Armées Maliennes pour jouer leurs missions régaliennes qui sont d’abord la protection des personnes et de biens, la lutte contre le terrorisme. Par ailleurs, « une armée mieux équipée, une armée à hauteur de souhait, une armée formé pour les missions qui lui sont assignées » semble être l’une des priorités des nouvelles autorités maliennes. Mettre à la disposition des Forces Armées Maliennes toutes les commodités nécessaires pour continuer leur mission de destruction des plans des forces obscurantistes. C’est ce qui semble être fait depuis un moment et les FAMa continuent à terroriser les terroristes dans les zones du Centre et Sud du pays.

En effet, dans un document, l’État-Major général des Armées communique que ce nouvel élan des FAMa continue pour consolider les acquis opérationnels face à des terroristes fébriles, en débandade adoptant désormais l’évitement et se muant dans la population comme mode d’action avec des capacités de nuisance reposant désormais sur la pose des engins explosifs improvisés, le sabotage des réseaux GSM et les tirs indirects.

Outre les multiples opérations de ratissages et de sécurisations menées, les Forces Armées maliennes ont réalisé d’autres exploits ces derniers jours dans les zones centre et sud du pays. Par ailleurs, selon le communiqué de l’État-major général des Armées indique que suite à une reconnaissante offensive dans le secteur de Akor et Tarakoro, avec la destruction à l’artillerie des bases terroristes suivie de fouilles dans les forêts de Naoulena et Bamadjougou, 28 terroristes ont été neutralisés par les FAMa. Elles ont ensuite libéré et remis aux de la pompe de Dialakoro pouvant servir 21 000 hectares de terres irrigables, indique le communiqué.

Dans les régions de Sikasso, Bougouni et Koutiala, outre la neutralisation de six (6) terroristes et l’interpellation de 22 suspects djihadistes, les Forces Armées maliennes ont également récupéré un véhicule Toyata Hilux, un camion-citerne de 10 tonnes transportant du carburant, d’un camion de contrebande, de trois pistolets, la saisie de sept motos.

Par ailleurs, dans les régions de Ségou et Mopti au centre du pays, notamment dans les cercles de Koro, Bankass et Nioro, les Forces Armées Maliennes ont neutralisé 11 terroristes dont un responsable du nom de Iboune Ambane. Des sites de fabrication d’engins explosifs improvisés dans le secteur de Toun ont été aussi détruits. Outre cela, les FAMa ont également neutralisé trois terroristes, interpellé trois suspects et récupéré des équipements de guerre, des engins à deux roues, des appareils de communication ainsi que des batteries de recharge et de panneaux solaires.

Ibrahim Djitteye

Source: LE PAYS