Les responsables du M5RFP sont toujours engagés pour obtenir la démission d’IBK et de son régime. Lors d’une conférence de presse le 14 juillet, ils assurent que les récentes arrestations n’ont pas impacté sur leur détermination. Une nouvelle sortie est prévue le vendredi.

Cinq leaders du M5RFP avaient été arrêtés après les émeutes survenues à Bamako suite à l’appel à la désobéissance civile. Me Mountaga Tall, Choguel Kokala Maiga, Issa Kaou N’Djim, Adama Ben Diarra et imam Oumarou Diarra ont tous été relâchés avec d’autres militants.

Ces « libérations n’ont fait l’objet d’aucun marchandage, d’aucune négociation, d’aucune renonciation », a précisé mardi Me Mountaga Tall.

Par ailleurs, les responsables du M5RFP tiennent à rassurer leurs militants que les différentes interpellations « n’ont en rien altéré » leur « détermination » à continuer l’action. « Au contraire, tout cela nous conforte dans notre conviction que nous sommes sur le bon chemin », a martelé Me Mountaga Tall.

Malivox

MaliwebCrise malienne
Les responsables du M5RFP sont toujours engagés pour obtenir la démission d’IBK et de son régime. Lors d’une conférence de presse le 14 juillet, ils assurent que les récentes arrestations n’ont pas impacté sur leur détermination. Une nouvelle sortie est prévue le vendredi. Cinq leaders du M5RFP avaient été arrêtés...