Au moins une personne a été tuée et 25 autres blessées dont 6 dans un état grave, ce vendredi 10 juillet à Bamako lors de la manifestation de milliers d’opposants appelant à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Violente manifestations ce 10 juillet dans la capitale malienne, Bamako. Ces manifestants anti-gouvernementales, poussés par un groupe d’opposition, M5 demande la démission du président malien Ibrahim Boubcar Keita.
Des manifestants ont pénétré dans les bureaux de la télévision d’État, brûlé des pneus et barricadé des routes dans la capitale, Bamako.

Sous la pression des précédentes manifestations massives demandant sa démission, le président Ibrahim Boubacar Keita a promis, mercredi dernier, de réformer la Cour constitutionnelle. Mais le Mouvement du 5 juin, connu sous le nom de M5 demande désormais la démission du président malien IBK car pour les contestataires, le président n’a pas répondu à leur demande.

Source: nordsudjournal
MaliwebCrise malienneMali actuMalijet
Au moins une personne a été tuée et 25 autres blessées dont 6 dans un état grave, ce vendredi 10 juillet à Bamako lors de la manifestation de milliers d’opposants appelant à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta. Violente manifestations ce 10 juillet dans la capitale malienne, Bamako. Ces...