Hier 4 juin 2020, une unité du MSA a mis le grappin sur le nommé Ismaghil Ag Afounkouche jeune homme âgé de 23 ans, et mis hors d’état de nuire Ahmad Ag Houmouden, tous les deux auteurs de l’assassinat le 28 mai 2020 à Ménaka de Hazi Ag Haynaha et de Zeini Alghabid Ag Ibla deux civils commerçants.

 

Ces jeunes hommes sont des malfrats très violents qui opèrent sur une moto avec des fusils de type Kalashnikov. Après l’arrestation d’Ismaghil et son interrogatoire, il a donné le nom de son complice en la personne d’Ahmad Ag Houmouden.

Ce dernier pendant son interpellation a ouvert le feu sur l’unité chargée de son arrestation. Cette dernière a riposté et neutralisé le meurtrier.

Ces bandits sont également  les auteurs de l’assassinat du notable Istaf Ag Hadtijani tué le 8 janvier 2020 à Tassirist (30km sud de Ménaka).

Le MSA signale qu’ Ismaghil Ag Afounkouche et son complice sont des éléments qui utilisaient le fanion du MSA en clandestinité durant leurs opérations.

C’est ainsi que le Mouvement pour le Salit de Azawad (MSA) a fait des investigations, et avec la collaboration des populations et de certaines  connaissances des malfrats, ils ont été identifiés et l’un d’eux appréhendé.

Conformément à la ligne de conduite de la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 et des engagements pris avec les autorités de la région,  l’assassin a été remis  aux  autorités administratives et militaires de la région de Ménaka, pour que la justice fasse son travail et qu’il réponde de tous ses actes.

Cette  opération est également un premier pas dans la mise en oeuvre des initiatives notamment sécuritaires de la commission Tamouzokh de Ménaka.

Nous en appelons à tous les autres groupes armés dans la région, aux acteurs de la société civile de dénoncer  dans  leurs rangs tous les malfrats  et de mettre fin à cette impunité qui n’a que trop duré dans cette région.

NORDSUD JOURNAL

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Hier 4 juin 2020, une unité du MSA a mis le grappin sur le nommé Ismaghil Ag Afounkouche jeune homme âgé de 23 ans, et mis hors d’état de nuire Ahmad Ag Houmouden, tous les deux auteurs de l’assassinat le 28 mai 2020 à Ménaka de Hazi Ag Haynaha...