Selon plusieurs sites spécialisés, al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a nommé un de ses cadres à la tête de l’organisation pour remplacer Abdelmalek Droukdel, tué en juin dernier, lors d’une opération militaire française, dans le nord du Mali. Nous rapport Radio France Internationale (RFI).

La vidéo, mise en ligne par l’organe de propagande d’Aqmi a dévoilé le nom de son nouveau chef, un membre influent d’Aqmi: Abou Obeïda Youssef Al-Annabi.  Moubarak Yezid, de son vrai nom, est un ancien membre influent du conseil consultatif du même groupe jihadiste, la cinquantaine, il est de nationalité algérienne comme son prédécesseur à la tête d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Répertorié sur la liste noire des terroristes établie par les Américains, Abou Oubéïda est condamné à mort par contumace par la justice de son pays pour avoir d’avoir participé, à Alger, en 2007, à des attentats contre des bâtiments officiels, dont des postes de police, et dans l’attaque et la prise d’otages d’in Amenas, en Algérie, qui s’est soldée par la mort de 40 employés de plusieurs nationalités et de 29 jihadistes, en janvier 2013.

Source: Le Pays- Mali

MaliwebCrise malienne
Selon plusieurs sites spécialisés, al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a nommé un de ses cadres à la tête de l’organisation pour remplacer Abdelmalek Droukdel, tué en juin dernier, lors d’une opération militaire française, dans le nord du Mali. Nous rapport Radio France Internationale (RFI). La vidéo, mise en ligne par...