Le Mali a demandé une révision des accords de coopération militaire avec la France. Plusieurs médias ont relayé cette information qui montre que le Mali est décidé à aller jusqu’au bout de ses idées. Jeune Afrique aussi est revenu sur cette affaire qui n’en finit pas avec son lot de révélations fracassantes.

En effet selon ce journal, le Premier ministre malien Choguel Maïga a vivement critiqué les traités militaires qui lient Paris et Bamako, affirmant que le Mali « ne peut même pas survoler son territoire sans l’autorisation de la France ».

Où est donc cette souveraineté ?

Le Mali est tout de même un Etat indépendant au même titre que la France ! Il était vraiment temps que ces accords soient révisés afin que chaque partie puisse prendre ses responsabilités au regard de la réalité du terrain dans un contexte de sanctions de la CEDEAO doublées d’attaques terroristes quasi-quotidien.

Les accords de coopération ont toujours été décriés. Mais les pays africains n’ont jamais eu assez de cran pour poser le problème et le régler. Aussi, la porosité des frontières, les menaces de coups d’État, l’éventualité d’attaques terroristes, le manque d’équipements de pointe de nos armées africaines font aussi que les gouvernants rechignent à aborder la révision desdits accords.

Certainement que c’est avec beaucoup de courage que le Mali fait cette proposition.

by: Yakouser (via Opera News )

MaliwebCrise malienneMalijet
Le Mali a demandé une révision des accords de coopération militaire avec la France. Plusieurs médias ont relayé cette information qui montre que le Mali est décidé à aller jusqu’au bout de ses idées. Jeune Afrique aussi est revenu sur cette affaire qui n’en finit pas avec son lot de révélations...