Le processus Désarmement –Démobilisation-Réinsertion ( DDR) initié par le gouvernement malien porte ses fruits , avec 5000 enrôlés , at-on appris de source officielle.

Le président de la Commission nationale désarmement- démobilisation-réinsertion (DDR), Zahabi Ould Sidy Mohamed, a dressé son bilan mercredi .

Près de 5000 combattants dont des jihadistes présumés se sont faits enregistrer sur la liste , à Mopti dans le centre du Mali. Plus de 800 armes de guerre, 2 fusils de chasse et armes traditionnelles et 2 grenades ont été récupérés .*

« Au cours des deux prochaines semaines, ces 5.000 hommes seront cantonnés dans le centre du pays, afin de “déterminer le corps (de l’Etat, y compris les forces armées et de sécurité) dans lequel ils pourraient être mutés”, selon le président de la Commission DDR.

Cependant , les auteurs de violations des droits de l’homme identifiés par des ONG pourront en aucun cas être intégrés dans l’armée malienne”, at-il rappelé .

Le nord et le centre du Mali sont régulièrement en proie à des attaques jihadistes et ce processus duDDR Rechercher DDR est censée constituer une nouvelle étape importante vers le retour de la stabilité dans ces régions.

KOACI

MaliwebCrise malienne
Le processus Désarmement –Démobilisation-Réinsertion ( DDR) initié par le gouvernement malien porte ses fruits , avec 5000 enrôlés , at-on appris de source officielle. Le président de la Commission nationale désarmement- démobilisation-réinsertion (DDR), Zahabi Ould Sidy Mohamed, a dressé son bilan mercredi . Près de 5000 combattants dont des jihadistes présumés...