L’explosion d’un engin explosif a fait un mort et trois blessés au sein du bataillon Badenya 5 déployé au Mali.

militaire combattant force spciale securite soldat armee gendarme burkinabe

Le drame est survenu ce 24 novembre 2017 au Mali, précisément à Bambara-Maoudé. Une patrouille du bataillon burkinabè Badenya 5 déployé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA), est tombée dans une embuscade « engin explosif improvisé tendue par un groupe terroriste armé » alors qu’elle assurait une mission d’escorte entre Doutza et Tombouctou, informe un communiqué de l’état-major général des armées.

L’embuscade a fait un mort et trois blessés « graves » dans les rangs du bataillon. Les dispositions ont été prises pour évacuer les blessés, affirme le communiqué.

MaliwebAfriqueCrise malienneminusma
L’explosion d’un engin explosif a fait un mort et trois blessés au sein du bataillon Badenya 5 déployé au Mali. Le drame est survenu ce 24 novembre 2017 au Mali, précisément à Bambara-Maoudé. Une patrouille du bataillon burkinabè Badenya 5 déployé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations...