Des civils, une douzaine, ont été tués par des hommes armés qui appartiennent à Daech, au nord-est de Menaka.

Les faits ont eu lieu entre le 7 et le 8 août 2022. L’information a été confirmée par la communauté Touareg Idaksahak dans un communiqué.

« La communauté Idaksahak informe l’opinion nationale et internationale que plus d’une dizaines de civils issu de différentes communautés touareg de la région de Menaka ont été froidement assassinés par des hommes armés affiliés à Daesh entre le 7 et 8 août 2022, leurs animaux et biens emportés dans la zone Nord-Est de Menaka », indique un communiqué.

Angleterre: quatre prévenus condamnés jusqu’à 27 ans de prison pour la mort de migrants vietnamiens

Les attaques sont imputés à des hommes armés appartenant à Daech.

La communauté Touareg Idaksahak appelle par ailleurs « les autorités Maliennes, les mouvements signataires et les organisations des droits de l’homme à agir pour stopper ces crimes de massacre ».

Les attaques contre les civiles au Mali, notamment à Ménaka, sont récurrentes.

 

AA.COM

MaliwebCrise malienne
Des civils, une douzaine, ont été tués par des hommes armés qui appartiennent à Daech, au nord-est de Menaka. Les faits ont eu lieu entre le 7 et le 8 août 2022. L’information a été confirmée par la communauté Touareg Idaksahak dans un communiqué. « La communauté Idaksahak informe l’opinion nationale et...