Leur véhicule a heurté un engin explosif improvisé à Ber dans la région de Tombouctou au nord du pays

 

Au moins huit Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), ont été blessés jeudi, après que leur véhicule a heurté un engin explosif improvisé à Ber dans la région de Tombouctou au nord du Mali, a tweeté le porte-parole de la mission, Olivier Salgado.

« Une patrouille de sécurisation des Casques bleus a heurté une mine (un engin explosif) aujourd’hui vers 13h00 aux environs de Ber à une cinquantaine de kilomètres de Tombouctou », a déclaré la même source.

Et Salgado d’ajouter que « Huit soldats de la paix ont été blessés et viennent d’être évacués ».

Un Casque bleu du contingent guinéen de la Minusma avait trouvé la mort dimanche dernier, dans l’explosion d’une mine alors qu’il participait à une patrouille de sécurité à Kidal au nord du Mali, avait indiqué sur son compte Twitter le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef de la Minusma, El-Ghassim Wane.

Ceci intervient dans le contexte des négociations sur le renouvellement du mandat de la Minusma.

Depuis la création de la Minusma en 2013, 175 de ses Casques bleus ont péri dans des attaques, ce qui en fait la mission onusienne la plus meurtrière au monde.

Le Mali est plongé depuis 2012 dans une crise sécuritaire profonde que le déploiement de forces étrangères n’a pas permis de régler.

En mai 2021, l’armée avait pris le pouvoir au Mali. Le chef de la junte militaire, Assimi Goïta, avait annoncé avoir placé « hors de leurs prérogatives » le président Bah N’Daw ainsi que son Premier ministre, Moctar Ouane, et promis d’organiser des élections en 2022.

Le 7 juin 2021 Assimi Goïta a été investi président de la transition au Mali censée ramener les civils au pouvoir. Le 6 juin 2022, la junte au pouvoir à Bamako s’est donnée jusqu’à mars 2024 avant de rendre le pouvoir aux civils, en fixant par décret à deux ans (à compter du 26 mars) la durée de la période de transition.

Source: Anadolu Agency

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Leur véhicule a heurté un engin explosif improvisé à Ber dans la région de Tombouctou au nord du pays   Au moins huit Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), ont été blessés jeudi, après que leur véhicule a heurté un engin...