La ministre française des Armées, Florence Parly a annoncé vendredi la mort au Mali du chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique, Abdelmalek Droukdel, a appris l’AMAP de source RFI.

 

Florence Parly  a précisé que le chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique et plusieurs de se collaborateurs ont été tués mercredi, par la Force Barkhane avec le soutien de ses partenaires.

La mort du terroriste est intervenue au cours d’une opération dans le nord du Mali, selon  Florence Parly  qui a rappelé qu’ Abdelmalek Droukdel, membre du comité directeur d’Al-Qaida, commandait l’ensemble des groupes qaïdistes d’Afrique du Nord et de la bande sahélienne, dont le JNIM, l’un des principaux groupes terroristes actifs au Sahel.

La ministre française des Armées a tenu à féliciter les soldats qui ont conduit ce qu’elle qualifie d’opérations audacieuses et qui portent des coups sévères à ces groupes terroristes, selon elle.

KM

(AMAP)

MaliwebCrise malienneNord-Mali
 La ministre française des Armées, Florence Parly a annoncé vendredi la mort au Mali du chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique, Abdelmalek Droukdel, a appris l’AMAP de source RFI.   Florence Parly  a précisé que le chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique et plusieurs de se collaborateurs ont été tués mercredi,...