Suite à plusieurs demandes de la CEDEAO, le Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP) est en fin dissout. En effet, l’annonce a été faite suite à un décret signé par président de la Transition, M. Bah N’Daw, le premier ministre, Moctar Ouane et quatre autres ministres dont ceux de la Défense et des Anciens combattants, et de la Sécurité et de la Protection civile, membres fondateurs dudit comité.

A rappeler que lors de son passage au Mali le 11 janvier dernier, le médiateur de la CEDEAO, M. Goodluck Jonathan a demandé, au nom des chefs d’Etat de la sous-région, la dissolution immédiate de cette institution mis en place le lendemain du coup d’Etat militaire du 18 aout 2020.

Par ailleurs, au cours du 58ème sommet de la CEDEAO tenu en visioconférence le samedi 23 janvier dernier, les chefs d’Etat ont exigé au président de la transition la dissolution sans délai du CNSP. 

Source : Journal LE PAYS- Mali

MaliwebCrise maliennemaliweb
Suite à plusieurs demandes de la CEDEAO, le Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP) est en fin dissout. En effet, l’annonce a été faite suite à un décret signé par président de la Transition, M. Bah N’Daw, le premier ministre, Moctar Ouane et quatre autres ministres dont...