Actuel chef de la 27e brigades d’infanterie de la montagne, le général pierre Joseph givre doit être promu cet été à chef d’État major de la Minusma la mission des Nations Unis au Mali. L’arrivée à la Minusma de cette figure montante de l’armée de terre est inattendue, car les opérations de maintien de paix ( OMP) de l’ONU n’ont traditionnellement pas la côté chez les officiers français.

Pierre Joseph givre a commandé la 27e bataillon des chasseurs alpins et à été secrétaire général des forces terrestres. Il a servi en Bosnie, en Afghanistan et en Irak. Sa nomination intervient au moment où la Minusma est plus que jamais sous le feu des critique d’une partie de l’opinion publique malienne. Les négociations de renouvellement de son mandat doivent se tenir au mois de juin prochain et s’annoncent d’ores et déjà tendue.

Les état unis ayant à plusieurs reprises exprimé les plus vives réserves sur l’opération. Cet la Minusma doit par ailleurs être renforcée avec l’arrivée de 250 casques bleus britanniques.

africaintelligent
MaliwebCrise maliennemaliweb
Actuel chef de la 27e brigades d'infanterie de la montagne, le général pierre Joseph givre doit être promu cet été à chef d'État major de la Minusma la mission des Nations Unis au Mali. L'arrivée à la Minusma de cette figure montante de l'armée de terre est inattendue, car...