armee-malienne-force-speciale-fama-gipn-anti-terroriste-gendarmerie-police-nationale-garde-militaire-soldat-patrouille

Initialement décrété le 30 mars 2017, l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national a expiré le 09 avril dernier. Mais suite à l’attaque du Camp de Gourma Rharous, la donne a changé. Le gouvernement instaure, à nouveau, l’état d’urgence.

La décision a été prise, ce mercredi, en Conseil des ministres. «En raison de la situation sécuritaire précaire, l’état d’urgence est déclaré à nouveau pour une durée de 10 jours à compter du mercredi 19 avril 2017 à minuit sur toute l’étendue du territoire national », a justifié le ministre porte-parole du gouvernement Abdel Karim Konaté, lors de son point de presse hebdomadaire à la Primature.

 

La rédaction 

MaliwebCrise malienneSociété
Initialement décrété le 30 mars 2017, l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national a expiré le 09 avril dernier. Mais suite à l’attaque du Camp de Gourma Rharous, la donne a changé. Le gouvernement instaure, à nouveau, l’état d’urgence. La décision a été prise, ce mercredi, en Conseil des ministres....