Dans un communiqué, publié ce lundi, le groupe armé, Jamma’atNustra Al Islam WalMusilimin (JNIM) lié à Al Qaida a revendiqué l’attaque contre le camp de la force conjointe du G5 Sahel à Boulikéssi le 30 septembre dernier. Dans le document diffusé par l’agence MENASTREAM, JNIM affirme avoir « tué 85 soldats et capturés 02 autres soldats y compris le commandant du camp».

 

Concernant les équipements militaires, JNIM déclare avoir saisi 05 pick-up, 01 véhicule équipé de 14,5 mm, 06 PK-M, 76 fusils d’assaut, 03 lanceurs de RPG-7, 02 mortiers SPG-9, et 02 de 60 mm et plusieurs caisses de munitions.

Le bilan officiel donné par le gouvernement malien est de 38 morts, et 16 blessés à la date du 4 octobre.

NORDSUD JOURNAL

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Dans un communiqué, publié ce lundi, le groupe armé, Jamma’atNustra Al Islam WalMusilimin (JNIM) lié à Al Qaida a revendiqué l’attaque contre le camp de la force conjointe du G5 Sahel à Boulikéssi le 30 septembre dernier. Dans le document diffusé par l’agence MENASTREAM, JNIM affirme avoir « tué...