Membre important des leaders de la contestations, l’imam Mahmoud Dicko vient de se retirer du M5 après avoir reçu une forte somme d’argent de deux chefs d’Etats des pays voisins du Mali en échange, il abandonne la contestation du M5.

Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita tient à maintenir Boubou Cissé à la primature malgré que le personnage ne fait pas consensus chez les maliens. Depuis le début de la contestation, aucune mesure n’a été prise n’a été prise en charge par le gouvernement malien pour répondre aux contestataires. Au même moment, l’Imam Mahmoud Dicko, un des membres fondateurs de M5, qui a mené la contestation au Mali, a annoncé ce lundi, 6 juillet lors d’une rencontre de M5 qu’il quitte le mouvement et abandonne la contestations « pour se consacrer à son rôle d’Imam » .

Le dimanche, 5 juillet dernier, sur le plateau de Africable télévision, Clement Dembélé, membre de M5 a affirmé que l’Imam Mahmoud Dicko a reçu un appel téléphonique de Alpha Condé, président de la Guinée et un autre de Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire pour calmer la crise politique au Mali. Une source au cœur des négociations confirme à Nord sud journal que « l’Imam Mahmoud Dicko a reçu une forte somme d’argent le samedi 4 juillet dernier de la part de deux chefs d’États des pays voisins du Mali, en échange, Dicko abandonne les contestataires du 5 juin ».

Mahmoud Dicko a t-il donc changé sa poche contre le peuple ? En tout cas au moment où il quitte le navire M5, aucune revendication de ce que lui même appelle  » le peuple malien » n’a été prise en compte par le gouvernement. Le M5 a officiellement dénoncé la reconduction de Boubou Cissé qui ne fait pas consensus et dont le bilan d’une année à la tête du gouvernement s’est soldé par cette contestation inédite de ce mois de juin.

En tout cas une chose est sûre, Mahmoud Dicko était un des principaux instigateurs de la contestation du mouvement de 5 juin. Ces derniers temps, il se présentait même comme une autorité morale, voir même un médiateur entre le M5 et le gouvernement malien et voilà que ce 6 juillet il annonce son retrait du mouvement contestataire.

 

Source: nordsudjournal

MaliwebCrise maliennePolitique
Membre important des leaders de la contestations, l’imam Mahmoud Dicko vient de se retirer du M5 après avoir reçu une forte somme d’argent de deux chefs d’Etats des pays voisins du Mali en échange, il abandonne la contestation du M5. Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita tient à maintenir...