Les villages de Gouari, Djimiton, Pangadougou et Diallaye Kana, situés dans le cercle de Bankass (Mopti), ont été attaqués le 1er juillet par des hommes armés. Au moins 32 civils ont été tués.

 

D’après des sources locales, l’attaque a débuté dans l’après-midi du mercredi. Les assaillants non identifiés étaient à bord de plusieurs voitures pick-up et sur des motos.

Ils ont ciblé les villageois sans distinction. Plusieurs enfants, femmes et vieillards sont parmi les victimes.

Malivox

MaliwebCrise malienne
Les villages de Gouari, Djimiton, Pangadougou et Diallaye Kana, situés dans le cercle de Bankass (Mopti), ont été attaqués le 1er juillet par des hommes armés. Au moins 32 civils ont été tués.   D’après des sources locales, l’attaque a débuté dans l’après-midi du mercredi. Les assaillants non identifiés étaient à...