Suite à la double attaque contre les  FAMa dans le poste de Sokoura, dans la nuit du 12 au 13 octobre, le président de la Transition, chef de l’Etat, Bah N’daw a décrété trois jours de deuil national qui a commencé, hier, jeudi 15 octobre 2020. Selon le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 14 octobre 2020, le chef de l’Etat a également présenté ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et a souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Gao : le renforcement de la protection des civils sur l’axe Gao-Ansongo apprécié

Ayant pour objectif de contribuer au renforcement de la protection des civils sur l’axe Gao-Ansongo-Gao, les casques bleus de la MINUSMA déployés dans la ville patrouillaient aux côtés des gendarmes maliens, le 09 octobre 2020.  Grâce à cette patrouille, les populations de ces deux villes mènent une vie normale, y compris des activités commerciales et scolaire. Sur la route nationale (la RN17) qui mène au Niger, l’adjudant en chef de la gendarmerie de Gao Cheick Ag Attaher atteste que les écoles dans cette partie de la région qui étaient fermées pendant de longues périodes pour cause d’insécurité sont rouvertes en ces mots :  « Nous nous réjouissons que les élèves aient finalement repris le chemin de l’école grâce aux différentes patrouilles que la MINUSMA et les Forces de sécurité maliennes effectuent ensemble et de manière régulière », a-t-il indiqué.

Yorosso : des membres de la société civile et des élus locaux formés sur leurs droits et devoirs envers  la commune

Près d’une trentaine de membres de la société civile, d’élus locaux du cercle de Yorosso qui ont  pris part à un atelier d’échange  sur « la redevabilité face à la gouvernance locale au niveau des Collectivités territoriales », le mardi 13 octobre 2020. Les participants étaient entre autres des membres de la société civile, des élus locaux, des membres de groupements de femmes et de jeunes.

Organisée par l’Association malienne pour la survie au Sahel à travers le Projet Engagement citoyen “Identité et Citoyenneté” (PECIC) sous financement de l’Ambassade des Royaumes unis au Mali, cette session vise, selon les organisateurs,  à sensibiliser les participants sur leurs droits et devoirs vis-à-vis de la commune.

Tombouctou : les enseignants outillés sur les sciences mathématiques

Depuis le mardi 13 octobre, une cinquantaine d’enseignants suivent  une session de formation sur la lecture, l’écriture et les mathématiques. Selon les organisateurs, l’objectif de cette formation est de renforcer leurs   capacités  pour une meilleure pratique de ces matières dans les classes. Pour l’occasion, les participants sont venus des six Centres d’animation pédagogique de la région de Tombouctou. Cette  première étape durera six jours.

Koro : 4000 bétails emportés

Après l’attaque du village de Wol-ouro, Commune de Koporo-na, cercle de Koro par des hommes armés non identifies, le mardi 13 octobre 2020, le village de Wol-ouro dans la Commune de Koporo-na, cercle de Koro, a été attaqué par des hommes armés non identifiés. Si aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, des témoins indiquent que  près de 4000animaux ont été emportés par les brigands.

Source: Le Pays-Mali

MaliwebCrise malienne
Suite à la double attaque contre les  FAMa dans le poste de Sokoura, dans la nuit du 12 au 13 octobre, le président de la Transition, chef de l’Etat, Bah N’daw a décrété trois jours de deuil national qui a commencé, hier, jeudi 15 octobre 2020. Selon le communiqué...