Nicolas Normand a été ambassadeur de France au Mali, au Congo et au Sénégal. En exclusivité pour Boulevard Voltaire, il revient sur l’intervention militaire française menée par la France au Mali depuis 2013. Entre une mauvaise communication, un manque de volonté des autorités maliennes et une machine de propagande russe, Nicolas Normand raconte le récit d’un échec. … suite de l’article sur Autre presse