Aujourd’hui mercredi 09 octobre 2019, la ville toute entière de Sévaré est paralysée à cause d’une grande marche organisée par la population. Tôt ce matin, hommes, femmes, enfants ; toutes catégories confondues sont déterminées pour le retrait des troupes de la Minusma et Barkhane sur le sol malien, qui sont les principales sources de l’insécurité de la zone.

Nous pouvons lire sur les banderoles, t-shirts, pancartes et autres la révision de l’accord de défense entre notre pays et la France, d’autres en sollicitent le soutien Russe, que « les français sont là uniquement pour piller nos ressources ».

Toutes les rues étant bondées d’hommes, la foule s’est dirigée vers l’aéroport ou se trouvent les forces étrangères. La cinquième région est perpétuée d’attaques intercommunautaires et terroristes dont les victimes sont les militaires et les civils, tous nos frères. Tout récemment l’armée a perdu près d’une cinquantaine de soldats braves suite à l’attaque de Boulkessi et de Modoro survenue le 30 septembre 2019.

« Ils sont là pour soutenir leur armée et contre la politique française, qui n’est autre que de détruire notre pays. Nous soutenons notre armée, vivre l’armée, vive la Mali un et indivisible.» propos d’un manifestant.

 

SourceMalijet

MaliwebCrise malienne
Aujourd’hui mercredi 09 octobre 2019, la ville toute entière de Sévaré est paralysée à cause d’une grande marche organisée par la population. Tôt ce matin, hommes, femmes, enfants ; toutes catégories confondues sont déterminées pour le retrait des troupes de la Minusma et Barkhane sur le sol malien, qui sont...