En s’adressant au peuple pour le 22 septembre dernier, El Hadj Ibrahim Boubacar Kéïta a
mis le pied dans le plat de la CMA. Il a souhaité apporter des correctifs dans l’accord pour
qu’il soit accepté de tous. Mais, depuis il semble être seul avec son ministre des Affaires
Etrangères à défendre cette opinion. D’où depuis les attaques répétitives, des discours
incendiaires contre l’Etat par des membres de la CMA.
Pourtant, c’est le moment pour tous
de se donner la main comme un seul homme et défendre ensemble les intérêts pas d’IBK
mais de toute la nation. Alors, le président a aujourd’hui besoin de tous pour réaliser le rêve
d’éviter la partition du pays. Ensemble donc, sortons des calculs mesquins et donnons-nous
la main pour gagner cette bataille de l’unité.

Boubacar DABO

Source: Le Zenith Bale
MaliwebCrise malienne
En s’adressant au peuple pour le 22 septembre dernier, El Hadj Ibrahim Boubacar Kéïta a mis le pied dans le plat de la CMA. Il a souhaité apporter des correctifs dans l’accord pour qu’il soit accepté de tous. Mais, depuis il semble être seul avec son ministre des Affaires Etrangères à défendre...