En vue de juguler la crise sécuritaire dans le Centre, le Gouvernement a pris des mesures idoines. Il s’agit de la mise en place des Brigades de Gendarmerie et d’Escadron. Une initiative est saluée à sa juste valeur par les populations à la base.

Face à la crise sécuritaire à répétition qui sévit dans le Centre du pays, les autorités ont pris le taureau par les ornes en créant des Brigades et Postes de sécurité. Les éléments déployés dans ces lieux abattent du travail de titan pour sécuriser les personnes et leurs biens. Même si ces Hommes ne sont pas parvenus à éradiquer les taques sporadiques, ils sont parvenus à réduire de façon sensible l’insécurité. Des témoignages de populations vivant dans ces zones en disent longs sur l’importance de ces postes et brigades créés.

A G est un Habitant de Diankabou localité située à 75 km de Koro, chef-lieu de cercle, dans la Région de Mopti. Il témoigne sur la satisfaction du poste de sécurité de sécurité crée dans sa zone ; « avant l’installation de ce poste, aucune ne s’aventurait à aller à km du village, car tu risquais d’être attaqué. La cohabitation entre Peulh et Dogon était devenue difficile, car l’une accusait l’autre de mener la razzia contre son prochain. L’inquiétude était devenue grande à l’approche de l’hivernage. Les autorités ayant eu vent des menaces ont installé ici une brigade de sécurité équipée d’une cinquantaine d’hommes. Depuis lors, il n’y a eu aucune attaque ici. Mieux, les populations vaquent à leurs occupations en toute sécurité. Je remercie le bon Dieu de nous gratifier en brigade de sécurité ».

Même témoignage chez cet autre Habitant de Diallassagou, dans le cercle de Bankass, qui a également bénéficié d’une Brigade de Gendarmerie. Cela a réduit de façon sensible l’insécurité dans la zone. Les hommes y déployés mènent leur mission de sécurisation de la zone au grand bonheur des habitants de la commune de Diallassagou.

Les populations voient en ces brigades la solution à l’insécurité grandissante au Mali. Car, disent-ils, les attaques ont sensiblement diminué dans les localités où sont installés ces brigades. C’est pourquoi leur installation partout où la question sécuritaire se pose avec acuité. Le gouvernement a vu juste en installant ces cordons de sécurité qui ont réduit les cas d’attaques.

Ambaba de Dissongo

Source: L’Observatoire

MaliwebCrise malienne
En vue de juguler la crise sécuritaire dans le Centre, le Gouvernement a pris des mesures idoines. Il s’agit de la mise en place des Brigades de Gendarmerie et d’Escadron. Une initiative est saluée à sa juste valeur par les populations à la base. Face à la crise sécuritaire à...