La Roumanie succédera au Canada à l’issue de sa mission de paix au Mali, qui prend fin à l’été prochain, a annoncé jeudi la ministre canadienne des Affaires étrangères dans un communiqué commun avec son homologue roumain.

« La Roumanie fournira des hélicoptères de transport à la mission de paix des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) à la fin du déploiement du Canada à Gao en 2019 », a précisé Chrystia Freeland.

La mission canadienne, déployée à Gao depuis juillet 2018 dans le cadre de la Minusma, doit s’achever fin juillet 2019.

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a de son côté réaffirmé jeudi à plusieurs journalistes que le Canada ne prolongerait pas sa mission et quitterait le Mali comme prévu fin juillet.

La Roumanie « s’est engagée à nous remplacer », a-t-il souligné. « Ils travaillent dur pour que leurs forces soient approuvées par les Nations unies tout comme nous l’avions fait pour respecter le calendrier ».

journaldemontreal

MaliwebCoopérationCrise malienneminusma
La Roumanie succédera au Canada à l’issue de sa mission de paix au Mali, qui prend fin à l’été prochain, a annoncé jeudi la ministre canadienne des Affaires étrangères dans un communiqué commun avec son homologue roumain. « La Roumanie fournira des hélicoptères de transport à la mission de paix des...