Une mission du Conseil de sécurité des Nations unies est attendue dans le Sahel. Elle se déroulera du 19 au 23 octobre prochains en Mauritanie, au Mali et au Burkina Faso. Parmi les 15 membres du Conseil de sécurité, les Etats-Unis ne devraient pas être représentés lors de ce voyage. Officiellement, la représentante, Nikki Haley, serait en mission au Soudan du Sud et en République démocratique du Congo. Cette mission de l’ONU est annoncée au Sahel alors que la force conjointe du G5 fait face à des difficultés de financement.

donald trump conseil securite onu nation unie usa

L’objectif essentiel de cette mission est faire un état des lieux de la situation sécuritaire dans le Sahel. Elle est annoncée alors que l’opérationnalisation de la force conjointe G5 fait face à des difficultés de financement.

Sur les 423 millions d’euros nécessaires à sa mise en place, moins du tiers a été mobilisé. Lors de la 72ème assemblée générale de l’ONU, les pays membres du G5 ont plaidé pour” plus de contribution”, notamment des Etats unis, réticents à mettre la main à la poche.

Cette mission du Conseil de sécurité dans le Sahel est annoncée au moment où le Tchad menace de se retirer du G5. Ndjamena proteste contre un décret du gouvernement américain interdisant son territoire aux ressortissants tchadiens. Les Etats unis reprochent au Tchad “son manque d’implication” dans la lutte contre le terrorisme.

Dans un communiqué, le G5 a réagi et a exprimé son incompréhension face à cette décision.

Pour certains observateurs, cette mission du Conseil de sécurité va permettre aux membres de mieux appréhender la question du terrorisme dans le Sahel et d’envisager des solutions. En revanche, elle pourrait changer peu  de choses dans la position du gouvernement Trump à participer au financement.

ST

MaliwebAfriqueCrise malienneInternational
Une mission du Conseil de sécurité des Nations unies est attendue dans le Sahel. Elle se déroulera du 19 au 23 octobre prochains en Mauritanie, au Mali et au Burkina Faso. Parmi les 15 membres du Conseil de sécurité, les Etats-Unis ne devraient pas être représentés lors de ce...