Au lendemain de l’attaque de Boulkessi et de Mondoro, des mouvements de groupes terroristes sont de plus en plus perceptibles dans plusieurs localités du Centre et du Nord du pays. Ces assaillants  seraient à bord de véhicules portant les initiales des FAMas. D’autres seraient habillés en tenue militaire.

 

S’agit-il des récentes prises de guerre de Boulkessi ou de Mondoro ou d’équipements militaires saisis  lors d’une quelconque attaque terroriste survenue par endroits à travers le pays ? Dans tous les cas, ce vaste mouvement de groupes terroristes survient quelques jours seulement après la double attaque meurtrière  du 30 septembre.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Au lendemain de l’attaque de Boulkessi et de Mondoro, des mouvements de groupes terroristes sont de plus en plus perceptibles dans plusieurs localités du Centre et du Nord du pays. Ces assaillants  seraient à bord de véhicules portant les initiales des FAMas. D’autres seraient habillés en tenue militaire.   S’agit-il des...