Koen Davidse, représentant spécial adjoint du secrétaire général au Mali, s’est rendu vendredi 6 janvier dans la Cité des Askia pour se rendre compte de l’évolution du processus de regroupement des mouvements armés signataires de l’accord de paix.

auto-defense-patrouille-mixte-nord-mali-gao-kidal-tombouctou-armee-malienne-ganda-izo

Le commandant par intérim de la Force de la Minusma, le directeur de la section Réforme du secteur sécurité et DDR de la Mission onusienne ainsi que le représentant de la République du Mali faisaient partie de la délégation.

Le jeudi 5 janvier 2017, la Minusma à Gao a reçu un communiqué de la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (CMFPR II) signé par son président, Ibrahim Abba Kantao, “informant la population de Gao que le blocus au niveau du Mécanisme opérationnel de coordination (Moc) est levé”.

La levée de ce blocus a balisé la voie aux combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) afin qu’ils rejoignent le site de regroupement à Gao pour le démarrage des patrouilles mixtes très attendues par les populations.

Ils y étaient attendus depuis le 12 décembre 2016 pour le regroupement avec leurs frères d’armes de la Plateforme et de l’Armée malienne, mais c’est finalement vendredi que leur enregistrement a débuté sous la conduite de la Minusma.

Accueilli par le colonel Rhissa Mohamed, coordonnateur du Moc au site de regroupement à Gao où l’attendaient plusieurs éléments constituant le bataillon de cette structure, M. Davidse a exprimé sa satisfaction pour ce qui a déjà été accompli.

“Nous sommes très heureux d’être avec vous ici aujourd’hui. Ce jour est réellement historique, car il annonce le démarrage des patrouilles mixtes qui constituent une étape importante dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali”.

Zoumana Coulibaly avec la Minusma

Source : L’ Indicateur du renouveau

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Koen Davidse, représentant spécial adjoint du secrétaire général au Mali, s’est rendu vendredi 6 janvier dans la Cité des Askia pour se rendre compte de l’évolution du processus de regroupement des mouvements armés signataires de l’accord de paix. Le commandant par intérim de la Force de la Minusma, le directeur...