Les faits se sont produits, dans l’après-midi du dimanche 22 mars dernier, en plein centre de Ménaka. Une patrouille de l’unité de police de la MINUSMA, composée de casques bleus togolais, est tombée dans une embuscade.

 

Il s’agit plus précisément d’un véhicule du cortège qui a sauté sur un engin explosif improvisé.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Les faits se sont produits, dans l’après-midi du dimanche 22 mars dernier, en plein centre de Ménaka. Une patrouille de l’unité de police de la MINUSMA, composée de casques bleus togolais, est tombée dans une embuscade.   Il s’agit plus précisément d’un véhicule du cortège qui a sauté sur un engin...