Dans un communiqué, le gouvernement de la République du Mali a non seulement démenti certaines rumeurs, mais a aussi annoncé une nouvelle offensive des forces armées et de sécurité dans le nord du Mali. Une opération qui s’est soldée par un bilan positif avec plusieurs terroristes tués, des véhicules et des motos brûlés. 

 

Parlant d’une offensive des FAMa contre les bases terroristes dans le Centre en réponse à la recrudescence des attaques terroristes à Mondoro, Boulkessy et Indelimane, le Gouvernement de la République du Mali apporte un démenti formel à des rumeurs véhiculées sur les réseaux sociaux, faisant état de la prise de blindés des FAMa par des terroristes. Il appelle la population à la vigilance face à cette campagne d’intoxication et de manipulation de l’opinion à travers la diffusion d’informations erronées pour saper le moral de nos vaillants soldats.

Dans le même communiqué, le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion publique nationale et internationale que les forces de défense et de sécurité du Mali ont engagé, depuis quelques jours, une offensive de grande envergure contre les bases terroristes, dans certaines localités du centre du pays. Le bilan de l’opération, fait état de plusieurs terroristes tués, des véhicules et motos brulés, des cartes d’identité de plusieurs nationalités retrouvées sur les lieux et des effets militaires récupérés. Cette opération a été conjointement menée, par les hommes de la 6ème Région militaire de Sévaré, appuyés par l’Armée de l’Air du Mali.

Le gouvernement a félicité les FAMa pour cette nouvelle stratégie d’attaque qui illustre, à suffisance, leur grande détermination à redonner le moral à notre peuple et à faire honneur au serment sacré du Soldat et à la mémoire des frères d’armes tombés sur le champ de l’honneur pour la Patrie.

Il a enfin invité l’ensemble du Peuple malien à accompagner et à encourager nos FAMa, dans ce combat contre les forces obscurantistes qui mettent en mal notre vivre ensemble.

Depuis sa page officielle Facebook, l’armée malienne a annoncé les résultats d’une opération au centre. Lors de cette offensive, les FAMa ont interpelé des GAT et récupéré du matériel à Boulkessy. C’était dans la journée du 12 novembre 2019, où les FAMa ont interpellé 4 suspects appartenant aux Groupes Armées Terroristes (GAT) à Boulkessy, dans la région de Mopti.

Les FAMa avaient récupéré le lundi dernier des barriques de carburant et interpellé 11 suspects terroristes. Elle a également permis de brûler 11 motos à Boulkessy.

André Traoré

Soleil Hebdo

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Dans un communiqué, le gouvernement de la République du Mali a non seulement démenti certaines rumeurs, mais a aussi annoncé une nouvelle offensive des forces armées et de sécurité dans le nord du Mali. Une opération qui s’est soldée par un bilan positif avec plusieurs terroristes tués, des véhicules...