Le Mouvement ”On a tout compris -waati sera” était, le jeudi 08 février 2018, devant la presse pour évoquer ses actions futures afin de réécrire l’histoire du Mali et faire un bilan de  son combat contre la politique de la France dans les sous régions.

«Malgré nos nombreuses mises en garde à l’endroit de la France et de nos gouvernants, la situation reste toujours Inquiétante, en témoignent les multiples attaques survenues ces derniers temps et leurs cortèges de malheur: mort d’homme, braquages, viols, dégâts matériels etc. » a souligné d’entrée de jeu le porte-parole du mouvement, Adama Ben Diarra. Considérant le silence coupable de la diplomatie française à exprimer  sur son concept «Nord Mali», le mouvement se dit inquiet car selon Adama B. Diarra «à chaque fois que ce concept «Nord-Sud» a été utilisé dans l’histoire, il s’en est suivi des velléités sécessionnistes. Prenant en exemple le cas «Congo, du soudan » et «le cas  actuel du cameroun.»

Toujours sur la crise du Nord, le porte-parole du mouvement affirmera que la présence militaire française et de la MINUSMA depuis cinq ans déjà n’a rien arrangé à la situation chaotique des régions du Nord qui s’étend dangereusement vers le Centre. C’est dans cette optique que le mouvement, par la voix de son porte-parole, invite la jeunesse malienne à «prendre le taureau par ses cornes» qui, selon lui, serait l’unique choix pour vaincre cette crise qui perdure. A cet effet, le mois de Mars prochain sera marqué par des activités importantes de la part du mouvement.

Au programme, le 3 mars, un «Gèlè kan» puis une série de visite aux familles des militaires de l’armée nationale marqueront cette journée. 22 Mars 2018 est prévu un instant de recueillement au carré des martyrs à Niarela en mémoire des jeunes tombés pour la défense de l’honneur du Mali. Et le 25 Mars 2018 à la fin de l’ultimatum posé par le mouvement, il entend entrer dans une phase déterminante de leur combat, le 26 Mars, pour réécrire, avec des nouveaux types de maliens, l’histoire d’un Mali glorieux à l’image des aînés qui ont toujours prôné la dignité et l’intégrité de la nation.

Cheickna Coulibaly

Le Démocrate

MaliwebCrise malienneminusma,nord mali
Le Mouvement ''On a tout compris -waati sera'' était, le jeudi 08 février 2018, devant la presse pour évoquer ses actions futures afin de réécrire l'histoire du Mali et faire un bilan de  son combat contre la politique de la France dans les sous régions. «Malgré nos nombreuses mises en...